mardi 20 janvier 2015

LES CARNETS DE CERISES, TOME 1 : LE ZOO PETRIFIE





Auteure et dessinateur : Joris chamblain et Aurélie Neyret
Numéro de tome : 1
Pages : 76 pages



"Il était une fois... Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j'avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois... ben moi, Cerise ! J'ai dix ans et demi et mon rêve, c'est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l'on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes...
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu'un de vraiment mystérieux..."

Depuis quelques temps, cette jolie série de bande dessinée fait beaucoup parler d’elle. Je n’avais pas encore craqué sur sa jolie couverture, et lors d’un achat France Loisir, je n’ai pas pu résister.
J’étais à la base tout de même un peu sceptique, après tout, tout le monde en disait du bien et c’est dans ces cas-là que l’on est souvent déçu. De plus, je ne savais absolument pas à quoi m’attendre et la quatrième de couverture en dévoile peu.

Mais au final, j’ai été conquise. Jamais je n’aurai pu croire qu’une BD aurait pu être un coup de cœur. Pour moi, acheter une bande dessinée n’engage à rien. Si comme moi vous avez presque 300 livres qui s’éternisent dans votre PAL, il est vrai que les mangas, comics et bandes dessinées sont les achats idéals. En général moins chère qu’un livre grand format, il est également beaucoup plus rapide à lire et beau à observer.
Quand j’ai ouvert ce premier tome des carnets de cerise, j’ai tout d’abord été fasciné par le travail mis en œuvre dans ce livre. Nous n’avons pas que des « cases » avec des petits dessins et des « bulles de discussions », nous avons parfois une image du carnet de cerise, son journal intime où elle écrit quotidiennement, où elle insère les indices, les pistes à suivre pour ses enquêtes. Tout de suite, je me suis dit que même si l’histoire venait à ne pas me plaire, j’adorai les dessins et bien entendu, c’est un point primordial pour des livres imagés.
Mais heureusement, l’histoire m’a plu également. Dans ce livre, Cerise se met à enquêter sur un mystérieux vielle homme qui transporte des pots de peintures et des animaux en cage.
Elle embarque ses amis dans ce mystère jusqu’à ce qu’elle trouve le fin mot de l’histoire. Elle ne lâche rien et c’est un côté qui m’a beaucoup plu chez elle. Cette jeune fille est généreuse, têtue et très attachante. J’ai adoré la suivre dans son aventure qui sera malheureusement toujours trop courte.
Le secret est totalement inimaginable et l’ensemble est très original. C’est ce que j’ai adoré, à aucun moment je n’aurai pu me douter de ce qui se passait avec le vieux monsieur et l’ensemble est vraiment extraordinaire.
Ce petit livre sera plaire à la fois aux grand et aux petits. Un petit bonus à la fin permet de participer au livre (je ne dirais pas comment sinon ce serait un spoil).
Pour conclure : si vous n’avez pas encore craqué, qu’attendez-vous ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire